Reprise de l’école: un syndicat enseignant dénonce une décision «prise sous la pression de lobbies»

Reprise de l’école: un syndicat enseignant dénonce une décision «prise sous la pression de lobbies»
Photo News

Les syndicats enseignants ont dénoncé jeudi l’absence de concertation après la décision des autorités de rouvrir complètement les écoles maternelles et primaires dès le début du mois de juin.

« Nous avons été mis devant le fait accompli », déplore ainsi la CSC-Enseignement. « Alors que nous avions été consultés et associés aux premières réflexions, la reprise massive nous a été imposée ! ».

Pour le syndicat chrétien, cette décision -« prise sous la pression de lobbies »- va accentuer « la crise de confiance déjà existante entre les personnels de l’enseignement et le monde politique ». En effet, selon la CSC, la protection de la santé qui guidait jusqu’à présent l’ensemble des décisions est à présent passée au second plan.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct