Blanche Empire

<span>Blanche</span> Empire

Il y a deux ans, on pouvait découvrir sur scène (aux Nuits et aux Francos de Spa) à quel point Blanche était toujours en mode apprentissage. Il lui fallait encore grandir pour s’imposer, trouver sa place. Ce qu’elle fait brillamment avec ce premier album où, bien entourée, elle affirme néanmoins son style, avec une signature vocale propre au travers de chansons qui, de Empire à Fences, flirtent avec une sonorité internationale bien dans l’air du temps. Même pas besoin d’y ajouter City Lights. Il y a de quoi faire ici dans la veine pop-rock se moquant des frontières.

Le 11 septembre à l’AB (Bruxelles).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct