Méfiance à Liege Airport: la décharge des administrateurs ne sera pas approuvée

Méfiance à Liege Airport: la décharge des administrateurs ne sera pas approuvée
Michel Tonneau.

On ne peut pas en conclure que ça commence mal pour les nouveaux administrateurs qui vont être désignés ce vendredi à Liege Airport, ni dire que ça finit mal pour les anciens qui ne le seront plus. Juste souligner que la transition va se dérouler dans un climat de méfiance.

Lors de l’assemblée générale ordinaire annuelle qui a lieu ce vendredi, les représentants des actionnaires se réunissent, comme chaque année, pour approuver les comptes annuels tel que le rapport des réviseurs, également présenté lors de cette AG, en atteste. Puis, dans la foulée, normalement, ils doivent accorder une « décharge aux administrateurs ». Ce qui consiste, grosso modo, à reconnaître que les administrateurs ont exercé correctement leur mandat sur l’exercice écoulé. Et ce qui a pour effet de « libérer l’administrateur de sa responsabilité contractuelle à l’égard de la société », selon l’avocat Guillaume Rue, sur droitbelge.be.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct