«Là-bas»: une odyssée entre ciel et mer

Une image de «
Là-bas
».
Une image de « Là-bas ». - Kaléidoscope.

Les éditions Kaléidoscope sont aux talents anglo-saxons ce que les orpailleurs sont aux paillettes d’or. Parmi les formidables auteurs illustrateurs qui brillent aujourd’hui à la surface de leur tamis figurent les Australiens Matt Ottley et Rebecca Young. Aujourd’hui traduit en français, leur album Là-bas (Teacup dans sa version anglaise originale) tient de l’éblouissement visuel. Conte initiatique d’une force étonnamment tranquille, Là-bas vous embarque aux côtés d’un jeune garçon obligé de traverser la mer pour trouver un nouveau chez lui. Dans son maigre bagage, il emporte une gourde, une couverture, un livre et une petite tasse contenant une poignée de sa terre natale, souvenir de ce sol où il a tant joué. Sa frêle barque de bois l’entraîne sur des flots imprévisibles, tantôt mer d’huile où batifolent les dauphins, tantôt étendue inquiétante capable de soulèvements terribles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct