Le LOSC veut monter un club de A à Z à l’Excel Mouscron

Un quatrième rachat en cinq ans.
Un quatrième rachat en cinq ans. - Photo News

Ce changement de structure engendrera des mouvements conséquents à tous les niveaux chez les Frontaliers. Outre le départ de Bernd Hollerbach et son staff, débarqués il y a un an, les décideurs lillois veulent amener leurs principes de jeu à l’Excel Mouscron. La direction, la cellule de recrutement et l’équipe première recevront dès lors une nouvelle ligne directrice. La volonté de Gérard Lopez, grand patron du LOSC, est de mettre sur pied en Belgique un projet qui permettra entre autres de faire évoluer les jeunes talents de moins de 23 ans.

Allaerts s’accroche

« Dans l’idéal, il faudrait en France un championnat des réserves des clubs pros, plutôt que de les faire participer à des compétitions de National 2 ou 3 (quatrième ou cinquième échelon national en France) par exemple, qui ne sont pas faits pour eux », a rapporté une source proche du LOSC à l’AFP.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct