Paul Magnette pour un «choc de reprise» de 37,5 milliards

Paul Magnette
: «
Honnêtement, on n’est pas dans un plan tout rouge. C’est une attitude constructive de notre part, avec des mesures de gauche et de toute nature
». © Belga.
Paul Magnette : « Honnêtement, on n’est pas dans un plan tout rouge. C’est une attitude constructive de notre part, avec des mesures de gauche et de toute nature ». © Belga.

Entre le lockdown, immobilisant, et la récession, paralysante, il faut un « choc de reprise », maintenant. Un paquet de mesures « one shot », limité à 2020. À mettre en œuvre « la semaine prochaine, dans les quinze jours maximum », nous explique Paul Magnette. L’économie plonge, il faut garder la tête hors de l’eau.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct