Ligue 1: Jean-Michel Aulas (Lyon) est seul contre tous

photo news
photo news

Jean-Michel Aulas ne tweete plus monsieur ; pour le moment en tout cas. Pour voler dans les plumes, il a repris la sienne. Le président de l’Olympique lyonnais écrit tous azimuts pour mener sa énième bataille : l’arrêt prématuré, selon lui, de la Ligue 1. Et ce ne sont pas le retour aux affaires de la Bundesliga ou les reprises programmées en Liga, Serie A et Premier League qui vont apaiser son âme polémique. « On est des cons », renvoie-t-il à ses compatriotes. comme le boss de l’OL est un des rares à avoir immédiatement dénoncé cette décision, il sous-entend que « con », lui, il ne l’est pas. Seul contre tous, ou presque, cette position le galvanise : il sait qu’il a raison de toute façon. Qu’il aura raison de toute façon. « Je vois bien de la satisfaction dans vos yeux de nous voir éliminés de la Ligue des champions », avait-il glissé à un parterre de journalistes français, censés « supporter » les clubs bleu-blanc-rouge sur la scène internationale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct