Un premier pas d’ouverture entre le Luxembourg et la Belgique

Martelange n’est plus séparé de son voisin proche comme ce fut le cas depuis quelques semaines...
Martelange n’est plus séparé de son voisin proche comme ce fut le cas depuis quelques semaines... - D.R.

La nouvelle était attendue par les bourgmestres et la population des deux pays, et elle arrive au bon moment. C’est le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, qui l’a annoncé hier soir, « saluant la décision prise ce vendredi par le gouvernement fédéral belge d’autoriser de nouveau les visites familiales entre le Luxembourg et la Belgique, ainsi que les courses alimentaires et non-alimentaires transfrontalières, et ce à partir de ce samedi 30 mai. »

Il est vrai que la situation était ubuesque, principalement là où des zones commerciales sont à cheval sur la frontière et à Martelange, où c’est le caniveau qui longe la multitude de stations-service qui fait office de frontière. Mais les voisins d’en face, belges, ne pouvaient plus le franchir légalement pour faire leur plein d’essence !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct