Carte blanche: «En pleine pandémie, les gouvernants s’attaquent à la démocratie participative du jury citoyen»

Le ministre de la Justice Koen Geens
Le ministre de la Justice Koen Geens - Belga

Une offensive éclair, pilotée par le ministre de la Justice Koen Geens, fait actuellement pleuvoir sur le Parlement un déluge de textes réformant (à nouveau !) la justice. Parmi ceux-ci, le dépôt le 11 mai d’un nouveau code de procédure pénale (726 pages) qui prévoit notamment la suppression totale et définitive du jury citoyen et de la Cour d’assises, dont le ministre a juré la perte depuis longtemps.

Nous pensions naïvement le Gouvernement et le Parlement complètement mobilisés face à la terrible crise sanitaire, économique et sociale causée par la pandémie Covid19. Nous pensions qu’ils travaillaient nuit et jour à relancer notre pays et protéger la vie des citoyens. Certains ont visiblement trouvé plus urgent et plus important à faire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct