Le terrorisme, motif de l’enlèvement de l’enfant limbourgeois de 13 ans?

Khalid Bouloudo.
Khalid Bouloudo. - D.R.

Une opération massive de la police fédérale a permis lundi, peu après minuit, de libérer dans la province du Limbourg un enfant de 13 ans, enlevé à son domicile dans la nuit du 20 au 21 avril et séquestré depuis. Le procureur Guido Vermeiren a refusé de s’exprimer sur les motivations des ravisseurs qui feraient partie du monde du trafic de stupéfiants.

L’enquête, qui a mobilisé dans le plus grand secret, de 25 à 100 enquêteurs, avait permis de recueillir deux « preuves de vie » de l’enfant, ce qui a conduit à la localisation du lieu de séquestration. Selon le procureur, les enquêteurs belges ont bénéficié de l’assistance de la France, des Pays-Bas et des Etats-Unis pour aboutir à la libération du jeune garçon.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct