Coronavirus: après la guérison, une longue route pour effacer les séquelles

Coronavirus: après la guérison, une longue route pour effacer les séquelles
BELGA.

Ils sont près de 16.000 malades à avoir quitté les structures hospitalières du pays depuis que les premiers cas de coronavirus ont été détectés. La plupart d’entre eux ont repris une existence normale auprès de leurs proches après des jours, voire des semaines de séparation. Ce qu’ils ont vécu reste un très mauvais souvenir mais, au moins, la maladie ne fait plus partie de leur quotidien. Pour d’autres, en revanche, le chemin de la guérison totale sera encore long. Toux persistante, essoufflement, fatigue intense : ils ne sont plus malades du virus mais leur organisme est un champ de bataille. Pour aider ces patients à retrouver la forme en traitant les séquelles dont ils souffrent, certains hôpitaux ont développé des unités « post-Covid » où la maladie est traitée selon une approche multidisciplinaire. Mais pas tous.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct