Les épiceries sociales se mobilisent pour les victimes de la crise

Le taxi social du CPAS de Frameries permet de livrer les colis à domicile. Laurent s’occupe du chargement.
Le taxi social du CPAS de Frameries permet de livrer les colis à domicile. Laurent s’occupe du chargement. - Pierre-Yves Thienpont.

La crise sanitaire se transforme-t-elle en crise alimentaire ? C’est la crainte exprimée par Céline Nieuwenhuys : « En Belgique, l’aide alimentaire bénéficiait à 450.000 personnes avant le confinement. La période que nous vivons devrait conduire 100.000 personnes supplémentaires vers les épiceries sociales ou les restos du cœur », craint la responsable de la Fédération des services sociaux, également membre du groupe d’experts en charge du déconfinement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct