Carnet de bord de l’intensiviste: «Mon équipe est en plein Covid blues»

D
r
 Sabrina Joachim
: «
Les gens qui nous gouvernent ont été absents.
»
D r Sabrina Joachim : « Les gens qui nous gouvernent ont été absents. » - Marc Trippaerts.

Ce mardi matin, il ne nous restait plus qu’un seul patient Covid, un SDF qui se porte bien et va pouvoir quitter les soins intensifs dans les 24 à 48 heures. Selon toutes probabilités, ce jeudi, nous n’aurons donc plus un seul patient Covid en « réa », même si nous conservons à disposition une sous-équipe (six lits) Covid, et une sous-équipe (six autres lits) consacrée au triage – les patients éventuels pour lesquels un diagnostic Covid resterait en suspens. Ce mardi soir, nous ne voyons pas du tout de deuxième vague, et nous n’avons plus jamais d’appel des salles Covid pour des patients graves ou instables nécessitant des soins intensifs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct