Il va falloir faire attention à ne pas rater le court et le long terme

Les questions climatiques vont rapidement s’inviter à nouveau dans le débat public.
Les questions climatiques vont rapidement s’inviter à nouveau dans le débat public. - Mathieu Golinvaux.

C’est le danger qui nous menace : rater le court et le long terme pour finalement arriver avec un plan de relance « moyen », résultat d’un compromis entre tant de thèses qu’il n’imprimera aucune direction, aura un effet mitigé et sera trop tardif.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct