Déconfinement de la culture: le public attendu le 1er juillet, le secteur musical déçu

Eric de Staercke réinventera son solo «
Notre-Dame de Paris
», d’après Victor Hugo, dans le cadre magique de Villers-la-Ville.
Eric de Staercke réinventera son solo « Notre-Dame de Paris », d’après Victor Hugo, dans le cadre magique de Villers-la-Ville. - D.R.

Redémarrage de toutes les activités culturelles sans public le lundi 8 juin et avec public, dès le 1er juillet. À l’exception bien sûr des événements de masse qui restent interdits jusqu’au 31 août. Dans le monde culturel, beaucoup n’en espéraient pas tant même si la limitation du public à 200 personnes maximum fait grincer des dents dans le secteur musical.

Dès ce lundi 8 juin, le secteur pourra donc recommencer à travailler sans public : répétitions, ateliers, tournage… Tout ce qui précède la création d’un spectacle, d’un concert ou la sortie d’un film pourra redémarrer. Et dès le 1er juillet, le public sera de nouveau de la partie à condition de respecter la fameuse règle de distanciation et de ne pas dépasser 200 spectateurs. Le port du masque sera par ailleurs fortement recommandé. Y compris dans les salles puisque les cinémas vont pouvoir rouvrir leurs portes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct