Le livreur de livres qui redore l’image de l’Italie du Sud

Le livreur de livres qui redore l’image de l’Italie du Sud
DR

Ce livreur à domicile a passé le confinement sur les routes, du Lido au centre historique, des plages fermées à Sila Piccola, et a établi un record. Dans une ville enregistrant un taux de chômage à deux chiffres, une librairie a réalisé plus de 20 % de ventes supplémentaires, dans un marché qui a perdu 85 % de son chiffre d’affaires : sans présentations ni dédicaces, mais avec le seul pouvoir de l’écoute. Le libraire a prodigué livraisons et conseils, à bonne distance de sécurité et avec un café pris sur le pas de la porte. Et après l’angoisse collective des premiers jours, il s’est également remis à lire, car on ne peut pas conseiller sans connaître.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct