La BCE renforce ses soutiens à l’économie et gonfle de 600 milliards d’euros son programme d’urgence face au coronavirus

La BCE renforce ses soutiens à l’économie et gonfle de 600 milliards d’euros son programme d’urgence face au coronavirus

La Banque centrale européenne (BCE) a comme attendu renforcé jeudi son imposant dispositif de soutien à l’économie en zone euro, minée par la pandémie du coronavirus, tout en maintenant ses taux à leur plus bas historique.

Le programme d’urgence «PEPP» (Pandemic Emergency Purchase Programme), visant à limiter les effets de la crise sanitaire et doté à la mi-mars de 750 milliards d’euros pour racheter des obligations publiques et privées, a été gonflé de 600 milliards d’euros. Ce bazooka inédit, qui devait prendre fin en décembre, a en outre été prolongé jusqu’en juin 2021.

«L’expansion du PEPP assouplira davantage l’orientation générale de la politique monétaire, soutenant les conditions de financement dans l’économie réelle, en particulier pour les entreprises et les ménages», explique la BCE dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct