Relance: la «Coalition corona» plaide pour un emprunt populaire

Arnaud Zacharie, patron du CNCD-11.11.11 et cheville ouvrière de la Coalition corona.
Arnaud Zacharie, patron du CNCD-11.11.11 et cheville ouvrière de la Coalition corona. - Photo News.

Un emprunt populaire d’Etat. C’est une des propositions de la Coalition corona qui est portée ce vendredi sur les fonts baptismaux par les « gros bras » de la société civile, les syndicats, les mutuelles, les ONG de protection de l’environnement, les ONG Nord-Sud, les associations de lutte contre la pauvreté et celles qui travaillent sur la finance solidaire. Le 27 mai dernier, Le Soir avait annoncé la naissance de cette nouvelle alliance. L’emprunt aurait pour objectif, dit le manifeste de la coalition, « de mobiliser l’épargne domestique en créant des comptes d’épargne spécifiquement dédiés au financement du Green New Deal et rendus attractifs par un rendement garanti et un avantage fiscal ». Cet emprunt pourrait mobiliser 20 à 30 milliards d’euros pour soutenir les PME et financer la transition énergétique, la rénovation des logements, les transports en commun, etc.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct