Manifestations après la mort de George Floyd: une plainte a été déposée contre Donald Trump

Manifestations après la mort de George Floyd: une plainte a été déposée contre Donald Trump
Reuters

Une plainte a été déposée contre Donald Trump après la dispersion violente lundi de manifestants pour permettre au président de poser, une bible à la main, devant une église toute proche de la Maison Blanche, a annoncé jeudi la puissante organisation de défense des droits civiques ACLU.

Les ministres américains de la Justice et de la Défense, ainsi que d’autres hauts responsables sont également visés par cette plainte, déposée par l’ACLU et d’autres organisations des droits civiques pour le compte de la branche de Washington du mouvement Black Lives Matter et d’autres manifestants.

Lundi, plusieurs centaines de personnes, réunies devant la Maison Blanche pour protester contre la mort de l’Afro-Américain George Floyd aux mains de la police, ont été dispersées à coups de gaz lacrymogènes alors que Donald Trump s’exprimait. La manifestation était alors pacifique et le couvre-feu n’était pas encore entré en vigueur dans la capitale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct