Les Racines élémentaires de Nathalie Uffner: «Toute sa vie, j’ai vu mon père pleurer son père perdu»

«
Très vite, j’ai été une petite fille qui vivait indirectement la douleur de mes parents. J’étais quelqu’un d’hyper-sensible.
»
« Très vite, j’ai été une petite fille qui vivait indirectement la douleur de mes parents. J’étais quelqu’un d’hyper-sensible. » - Mathieu Golinvaux

ENTRETIEN

Elle s’apprêtait cette année à fêter les 25 ans du Théâtre de la Toison d’Or, avec des affiches qui promettaient déjà des moments de bonheur (Alex Vizorek, Guillermo Guiz, Myriam Leroy, un spectacle sur Marc Moulin…). Depuis le vendredi 13 mars, à minuit, Nathalie Uffner, directrice artistique du TTO, a vu son rêve tourner au vinaigre. Voire au cauchemar : le TTO est peu soutenu par les pouvoirs publics. Sa survie repose sur la billetterie. Et sur la nécessité de remplir les salles. On en est loin aujourd’hui, même après les annonces de réouverture prochaine… mais à distance et avec donc des salles à moitié vides.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct