Tracing: moins d’appels à Bruxelles et peu de contacts renseignés

Tracing: moins d’appels à Bruxelles et peu de contacts renseignés

Avec l’évolution positive des chiffres de contamination à travers le pays, la charge de travail des « contact tracers » en Région bruxelloise s’amoindrit. Après environ 2.400 appels effectués par les agents bruxellois dans les deux premières semaines et demi (du 11 au 27 mai), ils n’ont eu que 211 personnes à contacter la semaine suivante (du 27 mai au 3 juin), communique la Cocom (Commission communautaire commune) vendredi. Il y a aussi eu en une semaine 32 visites de terrain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct