Christian Libens mêle le goût des femmes et la passion littéraire

Christian Libens.
Christian Libens. - Martine Levens.

L’homme au centre de ces quatre nouvelles s’appelle toujours Pierre. Et le prénom de toutes les femmes commence par M : Marie-Chantal, Marielle, Marthe, Maria, Marie-Dominique, Marie-Béatrice, Marie-Eve, Mariam, Macha. P comme père ? M comme mère ? Christian Libens devrait peut-être consulter. Ce n’est qu’une boutade : non, on ne se préoccupe pas de sa santé mentale. Au contraire : ses nouvelles sont fraîches et gouleyantes comme un bon vin blanc, avec ce parfum sulfureux qui les épice parfaitement. Parce qu’il est question ici de passion amoureuse dans son expression sexuelle, la passion amoureuse « la plus inconvenante, car elle ne gît pas dans les convenances mais dans la réalité humaine », dit Libens.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct