Impôts: dans quels cas faut-il déclarer ses biens immobiliers?

L’habitation personnelle ne doit pas être déclarée.
L’habitation personnelle ne doit pas être déclarée. - Fotolia.

L’erreur peut vous coûter cher. Dans la déclaration des revenus immobiliers, une règle ne doit pas être oubliée : l’habitation personnelle, que l’on occupe donc, ne doit pas être déclarée. Le fisc a d’ailleurs décidé de vous le rappeler clairement cette année en ajoutant une petite phrase au début du cadre III. Cela ne signifie pas que votre habitation ne sera pas taxée, mais elle le sera par la Région, la province et, surtout, par votre commune, via le précompte immobilier. Vous recevez pour ça un avertissement-extrait de rôle chaque année, bien séparé de la déclaration de revenus. Autre élément à savoir en ce qui concerne la taxation immobilière : le fisc se base toujours sur le revenu cadastral non indexé. Pour rappel, il s’agit du revenu net normal moyen que le bien immobilier rapporterait à son propriétaire en un an. On parle du revenu cadastral « non indexé », car la dernière fois qu’il a été adapté, c’était sur base des loyers de… 1975 !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct