Déconfinement: sept millions pour (tenter de) relancer le tourisme bruxellois

Déconfinement: sept millions pour (tenter de) relancer le tourisme bruxellois
D.R.

Si les hôtels bruxellois n’ont jamais dû fermer pendant le confinement, leur fréquentation a chuté, oscillant autour du pour cent. Avec eux, c’est tout le secteur touristique au sens large (événementiel, culturel, congrès) qui trinque. Or, il pèse lourd : plus de 9 millions de nuitées en 2019, 5 millions de visiteurs dans les musées et attractions, 64.000 emplois qui en dépendent, deux milliards dépensés en 2018. Et il ne se déconfinera que très lentement… Conscient des risques pour ses acteurs et, partant, pour l’économie bruxelloise, le gouvernement régional a adopté ce matin un plan de soutien spécifique. « Les secteurs touristique, événementiel, culturel vivent une crise sans précédent, insiste Rudi Vervoort.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct