Karel Van Eetvelt, le CEO des Mauves: «Désormais, on sait qui décide à Anderlecht»

Karel Van Eetvelt.
Karel Van Eetvelt. - Hatim Kaghat

Officiellement entré en fonction le 1er avril, Karel Van Eetvelt (54 ans) n’est pas venu au parc Astrid pour blaguer. Arrivé en provenance du monde économique, le nouveau CEO d’Anderlecht est surtout un vrai fan de sport. Licencié en éducation physique, l’ex-patron de l’Unizo et de Febelfin se détend en faisant chaque semaine un peu de golf, 10 kilomètres de course à pied et quelque 200 bornes à vélo. Mais seul le RSCA fait vraiment vibrer l’Anversois depuis ses 6 ans. Pour sa première grande interview depuis qu’il a intégré la maison mauve, c’est dans la salle de réunion « Zetterberg » – du nom de la première victime de sa restructuration –, que ce grand ami du nouveau président Wouter Vandenhaute nous a reçu durant près de deux heures à Neerpede. Rencontre avec un passionné, maître dans l’art de la communication et de la séduction.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct