Les noms de domaine liés au corona se vendent comme des petits pains

Il faudra débourser 5.000
euros pour mettre la main sur «
coronamonitor.be
».
Il faudra débourser 5.000 euros pour mettre la main sur « coronamonitor.be ». - D.R.

Confinés et parfois désœuvrés, de nombreux citoyens et entreprises se sont rués sur l’achat de noms de domaine liés au coronavirus, pour y épancher leurs états d’âme, improviser des sites de commerce électronique ou lancer des initiatives solidaires. Grâce à une collaboration avec DNS Belgium, l’autorité qui gère les domaines avec le suffixe « .be », nous avons pu obtenir la liste des domaines créés entre le début de l’année et la mi-mai 2020, lorsqu’ils contenaient certains mots clés : corona et Covid, bien entendu, mais aussi virus et masques (ou mask). Ce ne sont pas moins de 1.909 noms qui ont été réservés avec ces cinq mots clés, témoins d’un impressionnant engouement, lié à la crise, pour les services en ligne. Nous avons également comparé cette production fleuve avec celle de l’année précédente.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct