Gouvernement fédéral: après les mesures corona, la négociation reprend ses droits

Sophie Wilmès prendra-t-elle le relais des présidents socialistes Rousseau et Magnette pour relancer les négociations gouvernementales
? Certains l’espèrent.
Sophie Wilmès prendra-t-elle le relais des présidents socialistes Rousseau et Magnette pour relancer les négociations gouvernementales ? Certains l’espèrent. - Photo News.

Les super-kerns de ce samedi et de samedi prochain, réunissant les dix partis ayant voté les pouvoirs spéciaux au gouvernement Wilmès, constituent une étape importante. Des mesures de soutien à différents secteurs impactés par la crise du coronavirus seront prolongées et d’autres seront nouvellement décidées (lire ci-dessous). Ce sera sans doute la fin des réunions décisives de ce type. Parce que le 26 juin, ces pouvoirs spéciaux octroyés pour trois mois à l’exécutif minoritaire auront vécu. Et il est désormais acquis qu’ils ne seront pas prolongés, la pandémie ne le nécessitant plus et la formule étant, de l’avis général, à bout de souffle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct