Brexit: l’UE compte (re)demander à Boris Johnson s’il veut un accord… ou pas

Michel Barnier accuse Londres de «
revenir
» sur ses engagements.
Michel Barnier accuse Londres de « revenir » sur ses engagements. - AFP.

Plus ça va, moins ça va ? Le disque commence à être rayé : comme les précédents, le quatrième « round » de la négociation d’un nouvel accord de partenariat entre l’Union européenne et le Royaume-Uni après le Brexit s’est achevé vendredi sans la moindre percée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct