Zakia Khattabi: «Le MR a tenté de marchander mon élection à la cour contre 300 millions d’euros»

Zakia Khattabi sur le plateau de la RTBF.
Zakia Khattabi sur le plateau de la RTBF. - Hatim Kaghat.

Engagée, abrasive, intranquille : c’est le retour de Zakia Khattabi, en invitée du Grand Oral La Première-Le Soir. Coprésidente d’Ecolo (aux côtés de Jean-Marc Nollet) jusqu’aux élections de mai 2019, ensuite candidate malheureuse à la cour constitutionnelle (recalée en janvier puis en mai au Sénat, où elle n’a pas recueilli la majorité requise des deux tiers), « simple » députée fédérale aujourd’hui, l’écologiste retrouve la scène politique à part entière, pressée d’en découdre à nouveau, en campagne s’il le faut. « Je me sens plutôt plus sereine et plus forte qu’avant, j’ai fait le deuil de ma naïveté… ».

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct