Coronavirus: Jair Bolsonaro menace de retirer le Brésil de l’OMS

Coronavirus: Jair Bolsonaro menace de retirer le Brésil de l’OMS

Le Brésil du président Jair Bolsonaro a menacé vendredi de quitter l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en dépit d’une situation sanitaire qui ne cesse de s’aggraver, à l’instar de son homologue américain Donald Trump, pour protester contre son «parti pris idéologique».

«Je vous le dis ici, les Etats-Unis sont partis de l’OMS, nous y songeons, à l’avenir», a-t-il déclaré à la presse à Brasilia. «Soit l’OMS travaille sans parti pris idéologique, soit nous la quittons aussi. Nous n’avons pas besoin de gens de l’extérieur pour donner leur sentiment sur la santé ici». Tout au long de la crise du coronavirus, M. Bolsonaro a imité M. Trump en minimisant la gravité de la maladie, en exhortant à maintenir une activité normale, et en vantant l’efficacité d’un traitement qui divise les scientifiques, l’hydroxychloroquine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct