Coronavirus: un milliard d’euros de plus pour les hôpitaux

Coronavirus: un milliard d’euros de plus pour les hôpitaux

Depuis le début de la crise, les hôpitaux sont confrontés à des dépenses supplémentaires, notamment en raison de travaux visant à créer des unités Covid-19, de l’achat d’équipement de protection et du renforcement du personnel soignant. En parallèle, les revenus des hôpitaux ont diminué à cause du report des soins non urgents. Certains frais ont cependant continué à courir, par exemple ceux liés au personnel, au matériel et aux loyers.

Pour éviter des problèmes de paiement et garantir la continuité des soins, le gouvernement fédéral avait déjà décidé fin avril d’octroyer un milliard d’euros d’avances aux hôpitaux généraux. «Mais cela ne sera pas suffisant», a indiqué Mme De Block (Open VLD) dans un communiqué. Il a donc été décidé d’octroyer une avance supplémentaire de 500 millions d’euros, tant aux hôpitaux généraux qu’aux hôpitaux psychiatriques. Une tranche supplémentaire de 500 millions d’euros suivra en octobre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct