Marc Van Ranst: la deuxième vague? «Nous ne sommes pas inquiets pour l’instant»

Marc Van Ranst: la deuxième vague? «Nous ne sommes pas inquiets pour l’instant»

Alors que les cafés et les restaurants sont autorisés à rouvrir leurs portes ce lundi, le nombre de nouvelles infections au coronavirus a augmenté. Est-ce une mauvaise nouvelle ? Le virologue Marc Van Ranst se veut rassurant sur VTM NEWS. « Nous ne sommes pas inquiets pour l’instant. »

Le nombre d’infections augmente légèrement cette semaine : 70 nouvelles infections ont été signalées mercredi, 82 jeudi et 140 encore hier. Ce samedi, le compteur est à nouveau de 165 nouvelles infections. Mais ne paniquez pas, il s’agit peut-être de l’effet « week-end », a expliqué Van Ranst. Après le week-end, les chiffres sont temporairement plus bas, car beaucoup de personnes ne se rendent pas aussi rapidement chez le médecin ou à l’hôpital. L’effet est compensé à nouveau plus tard dans la semaine, ce qui fait que les chiffres augmentent pendant un certain temps.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct