Crispations autour du railpass «corona»

Pour Sophie Dutordoir, «
les aspects logistiques et financiers doivent aussi être clarifiés d’urgence
».
Pour Sophie Dutordoir, « les aspects logistiques et financiers doivent aussi être clarifiés d’urgence ». - Photo News.

La mesure adoptée ce samedi par le kern + 10 (les dix formations politiques soutenant le gouvernement) à l’initiative des Verts, relative à l’octroi à chaque résident belge d’un railpass SNCB de dix voyages valable du 1er juillet jusqu’au 31 décembre 2020, suscite des crispations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct