Black Lives Matter: «Ce pays est à nous aussi»

Black Lives Matter: «Ce pays est à nous aussi»
AFP

Deux à trois mille personnes avaient manifesté leur intention de protester dimanche contre le racisme et les violences policières devant le palais de Justice de Bruxelles. Ils étaient finalement sept mille de plus à avoir répondu à l’appel du collectif Belgian Network for Black Lives (BNFBL). Un rassemblement dédié à Georges Floyd mais aussi aux personnes de couleur décédées en Belgique dans des circonstances qui restent à éclaircir : Adil, Mehdi, Lamine, Semira, Mawda… leurs noms figuraient sur bien des pancartes et sont revenus dans presque tous les discours formulés sur les marches du palais.

« Le meurtre de George Floyd a visiblement réveillé beaucoup de gens », a constaté Ange Kaze, porte-parole du Belgian Network for Black Lives (BNFBL). « Beaucoup de gens en ont marre de la violence policière qui touche systématiquement les noirs », ajoute-t-elle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct