La crise sanitaire fait perdre près de 50 milliards d’euros à l’économie belge, selon la Banque nationale

La crise sanitaire fait perdre près de 50 milliards d’euros à l’économie belge, selon la Banque nationale
Belga

La crise sanitaire a causé des « dommages permanents » à l’économie belge – hausse structurelle du chômage, déficit budgétaire « insoutenable », faillites, baisse du commerce – et entraîné une perte cumulée de 47 milliards d’euros, est-il ressorti lundi de la présentation des perspectives de la Banque nationale (BNB).

Le confinement a eu des conséquences économiques jamais vues depuis la Deuxième Guerre mondiale ou les années 1920, a résumé le gouverneur de la BNB, Pierre Wunsch, lors d’une conférence de presse par vidéo-conférence. Le produit intérieur brut devrait reculer de 9 % en 2020, voire jusqu’à 13,4 % en cas de violente deuxième vague de l’épidémie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct