Grandeur et décadence: l’acte de décès du parti travailliste israélien sera bientôt disponible

Le parti travailliste (Avoda à l’époque) mené par l’ex-général Yitzhak Rabin glanait son dernier succès en 1992.
Le parti travailliste (Avoda à l’époque) mené par l’ex-général Yitzhak Rabin glanait son dernier succès en 1992. - afp

analyse

Le 26 avril 2020, les instances du parti travailliste israélien ont approuvé à 64,2 % l’entrée du parti au sein de la coalition mise sur pied par Binyamin Netanyahou. Deux des trois députés sont ainsi entrés dans le nouveau gouvernement ancré à droite (la troisième a claqué la porte). Cet épisode restera peut-être comme le tout dernier dans l’histoire d’un parti travailliste qui constitua la force politique dominante pendant des décennies en Israël.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct