Baptême de l’art: le cercle des poètes malicieux

Vitamine P, un poème à votre fenêtre.
Vitamine P, un poème à votre fenêtre. - D.R.

Parce que les enfants adorent ça, parce qu’ils n’ont aucune difficulté à faire rimer virus avec diplodocus, la poésie a été pour eux, pendant le confinement, une vraie petite compagne de jeux.

L’école a repris, de façon sporadique et chaotique pour beaucoup, et les musées s’ouvrent lentement aux visites en famille. Mais deux mois de vacances approchent avec de toutes petites possibilités de s’évader.

Alors pourquoi ne pas installer la poésie au quotidien, comme une petite gymnastique de l’esprit ? Y aller en douceur, pour ne pas les braquer. Se brancher sur Musiq’3, l’air de rien, l’après-midi, pour écouter la comédienne, autrice et poétesse Laurence Vielle qui, tous les jours depuis début avril, y a récité des poèmes d’Arthur Haulot, Kate Tempest, Raymond Devos, Gertrude Stein, Peter Handke, Liliane Wouters, Baudelaire, Duras, Apollinaire...(1)

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct