Manifestation contre le racisme à Bruxelles: «Le CNS avait la main et a décidé de ne pas interdire», affirme Rudi Vervoort (PS)

Manifestation contre le racisme à Bruxelles: «Le CNS avait la main et a décidé de ne pas interdire», affirme Rudi Vervoort (PS)

Le Conseil National de Sécurité avait été informé de la perspective de la manifestation statique de dimanche à la place Poelaert, mais il a décidé de ne pas interdire l’événement », a affirmé mardi le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort. « Le ministre de l’Intérieur, Pieter De Crem (CD&V) était en première ligne pour prendre pareille décision », a-t-il ajouté, lors d’un mini-débat organisé en commission des Affaires intérieures du parlement bruxellois.

« La question de la manifestation a été abordée au Conseil national de sécurité (CNS). Philippe Close m’avait téléphoné le matin-même pour me demander de m’assurer que le débat ait lieu. Il souhaitait connaître la position du CNS concernant cette manifestation », a notamment dit Rudi Vervoort, répondant aux nombreux intervenants dans le débat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct