Joseph Pagano: «Il vaut mieux prévenir que guérir»

Joseph Pagano: «Il vaut mieux prévenir que guérir»
D.R.

entretien

Joseph Pagano est professeur de finances publiques à l’Université de Mons.

Un plan de relance est-il nécessaire ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct