Angie Thomas: «Même les Blancs semblent avoir enfin compris, mais mon espoir est fragile»

Angie Thomas: «Même les Blancs semblent avoir enfin compris, mais mon espoir est fragile»
Reuters

Angie Thomas est née à Jackson, Mississippi, en 1988 et vit toujours sur place aujourd’hui. « La situation est très frustrante ici. Décevante. Le drapeau de notre Etat est le drapeau des Etats confédérés d’Amérique. Un rappel permanent que mes sentiments et mon existence en tant qu’être humain ont moins de valeur ici. Et puis, il y a cette pandémie de coronavirus, qui touche davantage les citoyens noirs et pauvres que les autres. Le Mississippi compte de nombreuses communautés noires et pauvres. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct