Fonds libyens gelés: le juge Claise met K-O le géant de la finance Euroclear

L’acte d’enquête du juge Claise - la saisie des fonds libyens - a été conforté par la chambre des mises en accusation.
L’acte d’enquête du juge Claise - la saisie des fonds libyens - a été conforté par la chambre des mises en accusation. - Mathieu Golinvaux / Le Soir.

Ce fut une longue bataille juridique. Très longue, même. Mais le juge d’instruction Michel Claise en sort vainqueur contre le géant de la finance Euroclear, en marge de l’enquête sur les fonds libyens.

Rappel des faits : saisi d’une plainte avec constitution de partie civile de la part d’une ex-ASBL du prince Laurent, le juge d’instruction Michel Claise décidait le 23 octobre 2017 de procéder à la saisie-arrêt confiscatoire de près de 14 milliards de fonds libyens ; fonds gelés dans les banques belges suite à une résolution de l’ONU datant de 2011. Le frère du Roi et ses conseillers ont découvert qu’entre 2012 et la saisie du juge, plus de 2 milliards d’euros d’intérêts ont échappé aux mesures de gel. La justice soupçonne un « blanchiment ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct