Léopold II, le roi qui crée un malaise jusqu’au Palais

Baudouin est le dernier Roi à avoir évoqué, et de façon élogieuse, Léopold II. Dans aucun discours, Albert II et Philippe n’ont fait référence à leur ancêtre ou au Congo léopoldien.
Baudouin est le dernier Roi à avoir évoqué, et de façon élogieuse, Léopold II. Dans aucun discours, Albert II et Philippe n’ont fait référence à leur ancêtre ou au Congo léopoldien.

Si le dossier de la colonisation du Congo par la Belgique et des exactions qui y ont été menées est complexe et pas encore complètement vidé, il se double d’une dimension plus émotionnelle au Palais royal. Parce que c’est le nom d’un aïeul qui est rattaché à cette page de notre histoire : celui de Léopold II, ancêtre de l’actuel roi Philippe et de ses quatre prédécesseurs. Alors, comme le dit un proche du Palais : « Si on regrette un peu que toute la lumière n’ait pas encore été faite sur cette période de l’histoire – ce qui est le travail des historiens –, du point de vue des sentiments familiaux, personne dans la famille royale n’aime voir cette campagne contre Léopold II. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct