Un plan d’urgence pandémie

La crise du Covid laissera des traces positives dans le travail du personnel du groupe CHC. A commencer par la mise en place d’un plan pandémie dans le plan d’urgence hospitalier. Il a désormais sa place à côté des plans informatique et électrique, dont un hôpital est grandement dépendant, même si tout le monde reconnaît qu’il va falloir l’améliorer afin de capitaliser les procédures établies et l’expérience acquise.

Autres changements notables : la baisse de la dépendance au jetable avec l’arrivée de matériels lavables dont l’utilisation sera maintenue. Mais aussi l’amélioration de la gestion logique interne et la création de stocks « de guerre ». Et, enfin, l’augmentation de l’autonomie en tests PCR. Au début de la crise, le MontLégia devait parfois attendre des résultats pendant 48 à 72 heures…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct