lesoirimmo

Lentement, la pollution de l’air revient

Le transport routier est responsable de l’essentiel de la pollution au dioxyde d’azote et au black carbon. © Belga.
Le transport routier est responsable de l’essentiel de la pollution au dioxyde d’azote et au black carbon. © Belga.

La nouvelle n’étonnera qu’à moitié : depuis la fin du déconfinement, la pollution à Bruxelles redresse la tête. On n’est pas encore revenu à la situation pré-Covid, mais on en prend doucement le chemin. Jusqu’au début de ce mois, la qualité de l’air restait cependant meilleure qu’avant la crise du coronavirus et la mise à l’arrêt du transport routier responsable de l’essentiel de la pollution au dioxyde d’azote et au black carbon.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct