Retin Obasohan conclut le championnat allemand à huis-clos à Munich: «Je suis tellement content de rejouer»

@Belga
@Belga

Une semaine que la planète basket a les yeux rivés sur la Bundesliga ! Le championnat allemand a valeur d’exemple. Si de nombreuses compétitions ne reprendront pas cette saison brutalement arrêtée en mars, à l’instar de la Ligue belge, d’autres s’y préparent : la NBA pas avant fin juillet, mais la Liga espagnole dès mercredi, avec là aussi trois Belges engagés. A Munich, dix équipes sont ainsi « confinées » dans le même hôtel pour se disputer, dans une salle unique, le titre lors d’un tournoi à huis-clos entamé le 7 juin et qui se conclura le 28. Pour Bamberg, club dominant de la dernière décennie même s’il est devenu moins puissant que le Bayern ou Alba Berlin, comme pour ses trois Belges, le manager sportif Léo De Rycke, le coach Roel Moors et le meneur Retin Obasohan, c’est une opportunité de finir en beauté… L’international anversois de 26 ans nous a confié sa joie de rejouer !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct