La classe politique prête à une commission sur la colonisation

Un autre buste de Léopold II a encore été vandalisé dans la cité de Hal, dans le Brabant flamand. Il a été retiré ce dimanche.
Un autre buste de Léopold II a encore été vandalisé dans la cité de Hal, dans le Brabant flamand. Il a été retiré ce dimanche. - D.R.

Il en est souvent ainsi en politique : un débat est latent, reste longtemps en sourdine, puis l’actualité le replace au centre et le momentum pour s’en saisir réellement est là. Il en va manifestement ainsi du travail de mémoire sur la colonisation belge au Congo sous Léopold II. Certes, les historiens n’ont pas évité le sujet, mais sans que la question de la responsabilité du roi et des autorités de l’époque ne soit vidée. Sans, dès lors, qu’une position officielle ne soit officialisée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct