Pour ces médecins, trois mois hors du réel: «Ce niveau de débrouille et de solidarité, c’était juste hors norme»

A la base, la rencontre était prévue sur la terrasse du Moment, à Liège. Mais une averse nous a poussés à se «
confiner
» dans le petit salon, pour poursuivre la discussion avec les deux médecins.
A la base, la rencontre était prévue sur la terrasse du Moment, à Liège. Mais une averse nous a poussés à se « confiner » dans le petit salon, pour poursuivre la discussion avec les deux médecins. - Dominique Duchesnes.

Entretien

C’est vendredi. Les terrasses du centre de Liège sont bondées. Comme une bouffée d’oxygène après avoir été si longtemps enfermé. Pour eux aussi, cela fait du bien. Une première bière en terrasse (une Curtius, bien sûr) après avoir été au front durant près de trois mois et avoir partagé avec les lecteurs du Soir leurs craintes et leur quotidien dans un carnet de bord particulièrement suivi. « J’ai reçu une dizaine de lettres de lecteurs qui m’ont dit avoir apprécié cette chronique », nous dit-elle. Lui a reçu des retours positifs sur le marché.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct