Coronavirus: 100 jours sans football en Belgique

Belga
Belga

Imaginez que vous êtes restés sur une île déserte durant un an. De prime abord, en vous aventurant aux alentours de n’importe quel stade de Jupiler Pro League, vous ne verriez pas vraiment la différence entre 2019 et 2020. Comme il y a douze mois, juin est censé faire la transition entre deux saisons sauf qu’en 2020 cette transition semble interminable, voire d’une langueur monotone. Ce 16 juin 2020, qui aurait dû se situer entre deux matches des Diables rouges (La Russie et le Danemark) dans un Euro itinérant sorti de l’imagination de Michel Platini, est synonyme d’un cap unique dans l’histoire du football professionnel en Belgique : depuis 100 jours, le ballon n’a plus roulé sur une pelouse belge attisant l’excitation des supporters dans les tribunes. 100 jours d’une disette imposée par l’urgence sanitaire et dont toutes les conséquences ne sont pas encore mesurées. 100 jours déjà… et le bout du tunnel n’est pas encore en vue.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct