Les matches de légende des Diables rouges: en 1994, l’atout de la Mannschaft était suisse

Helmer déséquilibre Weber à la 70
e

: pas de penalty
!
Helmer déséquilibre Weber à la 70 e : pas de penalty ! - Photo News

Le 17 novembre 1993, le soir où Emil Kostadinov avait plongé la France dans la dépression, Philippe Albert s’était « sacrifié pour la nation » en fauchant en pleine course un attaquant tchécoslovaque qui partait seul vers Filip De Wilde. Malgré la carte rouge qui avait permis de préserver le nul (et synonyme de suspension pour le premier match de la phase finale), tout le stade Constant Vanden Stock avait chaviré de bonheur.

Au moment de prendre l’avion pour les « States », l’ambiance est déjà euphorique. Des cadres comme Emmers, Grün, Albert ou encore Degryse ont connu une saison perturbée par les blessures, la moyenne d’âge est élevée alors qu’il va falloir jouer sous des températures caniculaires, la non-sélection de Luis Oliveira (qui brillait à l’époque en Serie A avec Cagliari) a défrayé la chronique, le choix de Josip Weber, fraîchement naturalisé, ne fait pas que des heureux au sein du groupe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct