L’Union européenne cherche sa voie face au choc Chine – Etats-Unis

Borrell présente le bras de fer entre Washington et Pékin comme le phénomène qui va «
définir le futur ordre mondial
».
Borrell présente le bras de fer entre Washington et Pékin comme le phénomène qui va « définir le futur ordre mondial ». - AFP.

Le « multilatéralisme » tant prôné par l’Union européenne est un évangile qui oblige à frayer avec tous, même les plus hostiles… Au moment où l’Union européenne se désole de l’accumulation des coups « unilatéraux » portés par l’Administration Trump à la coopération internationale, avec le tir de barrage contre la Cour pénale internationale pour dernier avatar, le Haut représentant de l’UE pour les Affaires étrangères, Josep Borrell, a proposé lundi à son homologue américain, Mike Pompeo, de « lancer un dialogue bilatéral centré sur la Chine et les défis que représentent pour nous – Etats-Unis et UE – ses actions et ambitions ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct